Retour d’expérience de la promo numérique 2021/2022

Nous avons tiré beaucoup de choses de cette expérience…

Bonjour, nous nous appelons Raphaël, Bastien et Sam, et nous sommes arrivés à Ludosens en octobre 2021, pour travailler ensemble sur un projet numérique en partenariat avec le Fablab Ben de Bègles.

La promo Numérique : Sam, Raphaël et Bastien

Un Fablab est un lieu de fabrication numérique qui est ouvert au public. Il met à disposition des machines de type imprimante 3D et découpeuse laser qui sont habituellement réservées à des professionnels. On peut y fabriquer des objets en autonomie, mais aussi y faire des formations, des stages, …

Tout au long de notre parcours, nous avons pu réaliser 2 projets, le premier : un outil d’éducation émotionnelle, qu’on a appelé “le maître des émotions” ou “émotivomètre” et le second, autour d’un jeu de société qu’on a appelé “La traversée des émotions”. 

Construction de l’émotivomètre

Méthodologie de travail au Fablab

Pour pouvoir réaliser ces projets et fabriquer les pièces dont nous avions besoin, nous avons effectué plusieurs demi-journées de formation au FabLab. Nous avons appris :

  • A concevoir des objets en 3D grâce au logiciel Tinkercad, et à les imprimer sur les imprimantes 3D
  • A concevoir des motifs en deux dimensions sur le logiciel Inkscape, et à les découper ou graver sur des planches de bois, en se servant d’une découpeuse laser
  • A assembler et programmer de petits circuits électroniques, grâce au logiciel Arduino
  • A créer, découper et coller des autocollants en vinyle, avec une découpeuse vinyle et grâce au logiciel Silhouette

A chaque fois, il nous a fallu apprivoiser un logiciel de conception, un logiciel qui permet de “traduire” l’objet dans un format utilisable par la machine, et la machine en elle-même !

Réalisation du jeu de société

Après ces temps de formation, nous avons continué à aller au FabLab très régulièrement, 3 demi-journées par semaine. Cela nous a permis de demander de l’aide pour la conception lorsque c’était nécessaire, et d’utiliser les machines pour produire les différents éléments de l’émotivomètre et du jeu de société.

Nous avons aussi bénéficié d’une formation sur le game design, et de l’aide de Tom, facilitateur à Ludosens, qui est en formation sur la médiation par le jeu, pour concevoir le jeu en termes de mécanique de jeu, de règles du jeu, de thème, d’esthétique, …

Parlons maintenant de notre jeu de société collaboratif que nous avons créé en équipe pendant notre parcours au sein de l’association. Notre jeu appelé La traversée des émotions » se déroule dans un monde fictif où les joueurs incarnent le rôle d’un druide que l’on doit faire avancer jusqu’à la dernière case du plateau avant L’oubli. Pour ce faire, il faut découvrir l’une des 5 émotions de base de notre subconscient (la joie ; la tristesse ; la colère ; le dégoût et la peur) à partir d’une phrase qu’un des coéquipiers aura formulé grâce aux cartes. Cela permet de sauver notre monde de la disparition des émotions par L’oubli.

La traversée des émotions, la boite et les cartes
La traversée des émotions, la boite et les cartes

Pour ce qui est de l’idée-même du projet, c’est Tom qui nous a présenté une bonne quantité de jeux afin que l’on puisse s’en inspirer. L’une des grandes influences de la traversée des émotions s’avère donc être le jeu Affinity

De là nous nous sommes lancés dans cette aventure qu’est la création d’un jeu qui aurait pour intérêt de mieux exprimer nos émotions. L’intérêt serait également de permettre de mieux cerner la vision des joueurs à propos de situations qu’ils auraient choisies par rapport à l’émotion qu’ils ont pioché. Que ce soit des adultes ou des enfants, tout le monde peut y jouer.

Pour notre projet, nous avons dû passer beaucoup de temps à imaginer les règles, que ce soit dans le mécanisme du jeu , l’univers, ou la manière dont on doit y jouer etc.. Nous avons longtemps réfléchi à son histoire et même si nous avons été aidé par des collègues de Ludosens cela nous a demandé beaucoup de patience. Nous avons même été confrontés à des petites tensions au sein du groupe, mais au final, en communiquant, nous avons su trouver des accords ce qui nous a permis de réussir à finaliser ce projet tant attendu !!! 

Des tests sur des prototypes de jeux ont dû être fait pour avoir le plus d’avis possible de notre entourage afin de pouvoir l’ajuster au mieux. Il a fallu refaire les cartes avec le bon orthographe, les plastifier à nouveau, demander de l’aide à la société de FabLab BEN afin d’utiliser les machines telles que l’imprimante 3d, la découpeuse laser (pour pouvoir faire les figurines; le plateau et la boite du jeu), leur demander leur avis sur les cartons les bois à utiliser, améliorer les mode d’emploi sur la régle du jeux, et enfin imprimer en format A5.

Le livret du jeu

Conclusion 

Nous avons tiré beaucoup de choses de cette expérience. 

En premier lieu, nous avons acquis des compétences techniques grâce aux formations du FabLab, mais aussi grâce aux expériences que nous avons faites : utiliser les logiciels et les machines, faire des essais, recommencer… Ca nous a aussi appris la persévérance ! Nous avons souvent dû prendre notre mal en patience, attendre les moments où nous pouvions avoir l’aide du FabLab, recommencer des choses que nous pensions déjà réussies, faire maintes modifications jusqu’à arriver à un résultat satisfaisant pour tout le monde !

Nous avons aussi appris à communiquer et à prendre des décisions en équipe, ce qui nous a permis de traverser des moments difficiles où nous étions en conflit et où nous nous sentions frustrés car nous n’arrivions pas à avancer sur le projet… Mais en surmontant cela, nous avons resserré nos liens, et nous sommes maintenant capables de nous coordonner pour répartir les tâches, utiliser et mettre en valeur les compétences de chacun, et travailler en harmonie les uns avec les autres !

Sam, Bastien, Raphaël

1 commentaire pour “Retour d’expérience de la promo numérique 2021/2022”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *