Aller au contenu

L'ASSOCIATION

Nos activités

Nos chiffres en 2023

L'histoire de l'association Ludosens

Priscilla Laulan a créé Ludosens en janvier 2015. Issue d’une famille concernée par l’autisme et le TDAH, elle a pu voir les problématiques générées dans les familles dans des contextes de politiques publiques différents en fonction des époques (1970, 1990, 2010…).

Ingénieur en environnement, géographe et ethno-écologue de formation et profondément attachée aux valeurs de l’Economie Sociale et Solidaire, elle a souhaité concilier son histoire personnelle, ses compétences professionnelles et son envie d’apporter des solutions aux familles, aux enfants et aux jeunes adultes concernés par la neurodiversité. 

A l’origine, ayant elle-même beaucoup utilisé le jeu d’inspiration Montessori pour accompagner sa fille, diagnostiquée avec autisme à l’âge de trois ans, l’idée était de démocratiser les outils ludiques adaptés à l’autisme pour que les familles puissent en bénéficier. La ludothèque spécialisée fut le tout premier projet mis en œuvre, ainsi que le conseil aux collectivités pour mieux accueillir les enfants aux besoins spécifiques. Aujourd’hui, la ludothèque est accessible à toutes les familles concernées par le handicap.

Dès 2018, le programme Valorisons toutes les formes d’intelligence a vu le jour et a permis d’accompagner quasi à temps plein, plus de 60 jeunes entre 18 et 30 ans. Les parcours artistiques et numériques se sont vus rejoindre par le parcours permaculture à partir de l’été 2020. Cette idée est partie du constat que pour les jeunes en situation de handicap, il y a peu d’opportunités concrètes de socialisation et de mise en mouvement à travers des projets collectifs. Les retours positifs, les témoignages chaleureux nous ont poussés à poursuivre notre action. Chaque année, de nouveaux projets artistiques et numériques permettent aux jeunes de s’exprimer sur ce qui est important pour eux et ces supports de sensibilisation sont diffusés le plus largement possible.

Ludosens a eu la chance de rencontrer des partenaires au Québec et en Espagne et des collaborations ont été nourries entre 2018 et 2023. Des mobilités ont permis à des jeunes issus de la neurodiversité de partir en voyage en 2019 et deux fois en 2022. Ces projets de coopération ont été de formidables inspirateurs de ce qui se fait pour l’inclusion à l’étranger. Aujourd’hui, Ludosens poursuit sa participation à des coopérations internationales jusqu’en 2025 sur des projets d’accès à la lecture pour les enfants en situation de handicap avec l’Italie, l’Autriche, la Lituanie et d’autres partenaires français.

En 2019, la rencontre d’Olivier Desagnat, cinéaste co-fondateur de D’Asques et D’Ailleurs permet d’amorcer le projet de co-réalisation et co-production d’un documentaire « nos talents atypiques, un plus pour la société », abouti en avril 2021. Ce documentaire a été projeté en ligne et dans différentes salles de cinéma en Gironde : à l’Utopia à Bordeaux, à Bazas, Arcachon, Saint André de Cubzac et Saucats. Ce fut une aventure formidable et l’occasion de débats passionnants avec les spectateurs.

En 2020, la rencontre de partenaires privilégiés a enrichi les actions de Ludosens et de nouveaux projets dans le domaine des forêts-jardin ont vu le jour. L’intention philosophique est de reconnecter les citoyens à leurs émotions et leurs sensations à travers les plantes comestibles et de mettre en valeur la très belle sensibilité des jeunes issus de la neurodiversité. Les jeunes mobilisés sont appelés messagers du jardin et sensibilisent les publics aux forêts-jardin et à leur importance dans la ville.

A l’été 2022, Bordeaux Métropole nous a attribué une parcelle à Caudéran pour sa gestion et la plantation d’une forêt-jardin multisensorielle.

Aujourd’hui, Ludosens fonctionne avec cinq salariés, coache et forme des professionnels des collectivités ou du monde de l’entreprise, accompagne environ chaque année 22 jeunes sur des parcours pré-professionnels de 9 mois, sensibilise environ 1200 personnes (salariés d’entreprises, scolaires…) et travaille avec de nombreux partenaires sur différents projets.

Son conseil d’administration est composé de dix personnes aux horizons professionnels variés : autisme, tourisme, ressources humaines, collectivités, anciens participants du programme « Valorisons ».

Aller au contenu principal