NOS SUPPORTS DE SENSIBILISATIONS

Pour changer le regard sur la neurodiversité, Ludosens développe ses actions autour de deux axes : 

  • Nous proposons différents formats d’ateliers de sensibilisation auprès des scolaires, des entreprises et de leurs salariés, du grand public sous forme d’événements en partenariat avec les librairies et/ou les bibliothèques…
  • Nous créons et produisons  des supports de sensibilisation, format papier ou numérique, diffusés aux scolaires et au grand public.

L’objectif est de faire percevoir l’autisme comme une richesse, une différence neurologique amenant des talents de compensation, une pensée disruptive etc…

 

Soutenez-nous en achetant nos supports de sensibilisation pour nous permettre de continuer nos activités !!

L’Affiche “les 8 super-pouvoirs du handicap invisible (TSA -TDAH…)”

Cette affiche a été réalisée en septembre 2018 par l’équipe de créatypiques, composée de talentueux dessinateurs : André Bergès, Charlotte Bertrand, Salomé Chéchi. 

Ils ont été accompagnés par Agnès Perruchon (illustratrice jeunesse professionnelle), Priscilla Laulan (écriture) et Laurence Delpeche (graphiste). 

Elle est diffusée gratuitement dans toutes les structures qui accueillent du public. En tant que particulier, vous pouvez également l’acheter auprès de l’association pour 10 euros. Nous pouvons aussi vous l’envoyer gratuitement au format A4 par mail.

Livre jeunesse : "A la recherche du trésor que tu es"

Pendant la même période, a été réalisé en parallèle, un magnifique conte pour enfants, qui a vu le jour en janvier 2019. 

Le titre est : « A la recherche du trésor que tu es »

C’est le récit d’une petite fille qui ne rentre pas dans les rangs et de sa mère. La vie n’est pas toujours facile pour toutes les deux, entre l’opinion des gens, l’incompréhension des professeurs, et leurs emplois du temps remplis de rendez-vous auprès d’intervenants spécialisés. Un soir, alors que la petite fille ne veut pas dormir, sa mère l’entraîne dans une incroyable histoire où la mer, les pirates, le soleil tiennent chacun un rôle.

Ce livre, illustré par Charlotte, Salomé et André, explore les thèmes de la complicité entre enfants et parents, et le pouvoir de l’imaginaire contre un monde pas toujours tendre ou tolérant. Tout comme l’affiche, ce livre est une œuvre collective. Jade Garrigues (graphiste) a été d’une grande aide pour le montage du livre. 

Il est disponible, sous format papier, au prix de 14 euros (+ frais de port). Il est également disponible sous format numérique.

Album graphique : "Ma vie atypique"

La Bande-dessinée “ma vie atypique” est le fruit du travail de la deuxième promotion artistique, présente à Ludosens entre 2019 : Jules Desagnat, Colin Petit et Camille Jazé, des jeunes talentueux à la fibre artistique incontestable.

Ils ont été accompagnés par Agnès Perruchon (illustration), Priscilla Laulan (écriture) et Jade Garrigues (graphiste). Que toute cette équipe soit saluée et remerciée pour sa passion et son implication !

C’est ce qui a permis à cet album graphique de voir le jour en mars 2020, de débuter son voyage et pourquoi pas d’effleurer les consciences… Passionnés par le dessin, leur magnifique sensibilité a permis de traduire en image un bout de leur histoire ou un trait spécifique, une anecdote singulière qu’ils ont souhaité partager pour s’exprimer et communiquer d’âme à âme avec les autres. 

Cette année encore, Agnès Perruchon, auteure-illustratrice jeunesse, et Jade Garrigues, jeune graphiste mais déjà pro, ont répondu présentes (on ne change pas une équipe qui gagne !). Leur rigueur, leur grande patience et leur implication ont permis de mener à bon port ce projet ambitieux en respectant les délais.

Agnès, professionnelle chevronnée, a pu prodiguer ses conseils techniques et accompagner l’équipe en matière d’illustration. Priscilla Laulan, fondatrice de Ludosens, a supervisé les aspects scénaristiques. Jade s’est occupée du montage des histoires et de l’album graphique dans sa globalité, avec une grande minutie.

Que tous les jeunes atypiques puissent être considérés comme un atout considérable pour la société d’aujourd’hui. Un nouveau regard, une sensibilité particulière à célébrer.

C’est l’intention de cette bande-dessinée, disponible sous format papier, au prix de 23 euros (+ frais de port). Elle est également disponible sous format numérique, au prix de 10,99 euros.

Visuel novel : A la rencontre de nouveaux mondes

Qu’est-ce qu’un visual novel ?

      Il s’agit d’un croisement entre le roman graphique et le jeu vidéo. C’est un concept très apprécié des jeunes au Japon. C’est une expérience interactive, c’est-à-dire que l’on est amené à faire des choix qui peuvent influer sur le cours de l’histoire. Le lecteur/joueur est de suite impliqué dans l’histoire car la narration est toujours à la première personne, et il n’est pas rare de ressentir de l’empathie pour le personnage que l’on incarne. 

Quel est l’intérêt ?

      Ce sont des histoires sensibles basés sur les traits de caractères des auteurs neuro-atypiques qui les ont créés. Elles reposent sur des leviers émotionnels et en cela peuvent sensibiliser efficacement. Elles traitent de problématiques auxquelles sont souvent confrontées les jeunes avec TSA : les relations amicales difficiles à mettre en oeuvre, une passion dans un secteur spécifique avec parfois une très haute exigence, un perfectionnisme accru, des goûts alimentaires particuliers, les relations amoureuses, l’identité, la fatigabilité, connaître ses limites pour maximiser son potentiel en respectant ses limites etc…

Ce projet est né début 2019 et a été phasé en trois ans (Conception et réalisation en 2019 et 2020, diffusion et promotion en 2021). A l’origine de ce projet, trois jeunes adultes avec TSA, passionnés par cet univers. Une première promotion de créatypiques a été missionnée en 2019 (mars-décembre 2019), Théo Lamcilack, Charles Bru et Brandon Gonzales ont travaillé intensément pendant 9 mois et ont pu réalisé le prologue et l’acte I. Ils ont également été accompagnés par un ingénieur numérique, Florian Guillemard de la société Alternadom. Une nouvelle équipe, Lili Tabirian, Matteo Saia et Mathieu Zimmermann poursuivent le travail dans le but de terminer le visual novel et d’aboutir l’acte II et III. 

Pitch :

      Un jeune de 18 ans comme les autres, Nicolai, avec son quotidien, ses amis, des parents plutôt absents, en quête de sens, perdu dans son orientation, va se retrouver dans une situation inédite : pendant quelques mois, il sortira de sa zone de confort en partant à la rencontre de plusieurs personnages neuroatypiques (Bertrand, Kenzo et Stella) au sein d’un établissement nommé “lycée de la Victoire”. Vont-ils réussir à communiquer voir même tisser des liens ? Le but du jeu est en tout cas d’y parvenir, tout en tenant compte des particularités de chacun. Et ce jeune homme de 18 ans, que le groupe a baptisé Nicolaï, chaque joueur sera amené à se glisser dans ses baskets et à être aux commandes de cette aventure.

Extrait témoignage de Lilit qui a commencé début mars 2020 :

      “… Nous sommes tous motivés à travailler sur ce support de sensibilisation car nous sommes directement concernés et il nous tient à cœur de faire connaître nos spécificités aux autres. Ce projet est un moyen intéressant de parler de l’autisme puisque le Visual Novel est un divertissement avant tout et le message que nous souhaitons transmettre, celui du changement de regard sur la différence, est toujours en arrière-plan, à travers les particularités des personnages. A ce propos, les personnages ont été créés par l’équipe de l’année dernière, ce qui fait qu’il nous faut travailler à partir de personnalités déjà existantes. Cela demande une réappropriation des personnages et de leur psychologie à chaque instant de l’écriture. Ce n’est pas gênant pour moi d’écrire à partir de personnages déjà existants. C’est au contraire un exercice intéressant puisqu’il faut se plonger dans leur façon de réfléchir et de s’exprimer. Je me retrouve parfois dans ces personnages, dans celui par exemple d’une jeune femme très introvertie et taciturne, mystérieuse et qui semble vivre dans un monde différent auquel sa façade ne donne absolument pas accès. Nous sommes tous très heureux d’avoir repris ce projet, cela donne un sentiment de corps avec le groupe précédent. Comme un relais entre nos deux équipes, poursuivant le même objectif : dire que l’autisme est une richesse…”

 

Disponible à l’hiver 2020-2021

Vidéos de sensibilisation sous format "paper-slide"

Une troisième promotion de créatypiques sur le parcours numérique a créé des vidéos de sensibilisation sous format “paper-slide”. 

Un paper slide, késako ? Cela consiste souvent à placer des feuilles de papier devant une caméra et à les déplacer de manière dynamique pour attirer l’œil et garder l’attention des spectateurs. 

On peut ensuite ajouter une voix off qui va apporter des informations claires, mais également, pourquoi pas des sons et/ou de la musique pour maintenir un côté agréable et divertissant.

C’est un contenu vidéo qui peut être simple visuellement mais plus complexe lors de sa réalisation. 

Deux vidéos ont vu le jour :

  • Accès à l’emploi
  • Non au harcèlement scolaire pour les élèves avec un handicap invisible

A l’origine de ce projet, Léo Vancassel, Luc Berger, Youssef Kedarra et Yann Batmale. Soutenu et aidés par Sandra San Martin, coordinatrice du projet, Benjamin Mantenac en assistance technique et Jade Garrigues pour la réalisation des magnifiques dessins.