Présentation de Camille

Je suis très manuelle, j’adore tricoter, coudre, faire de la peinture, voir des expositions.

Avatar de Camile, nouvelle volontaire à Ludosens
Avatar de Camille, nouvelle volontaire à Ludosens

Bonjour, je m’appelle Camille, j’ai 25 ans et je suis volontaire en service civique pour Ludosens depuis Mars 2022, dans la promotion artistique. Autrement dit, je suis l’une des petites nouvelles.

Ludosens, j’en avais brièvement entendu parler 2 3 fois l’année dernière, mais j’y ai postulé via ma conseillère de la Mission Locale de Mérignac fin Février, début Mars. Ma conseillère à envoyé mes coordonnées le lundi, Ludosens m’a contacté le mercredi, j’ai eu un entretien le vendredi. Le vendredi suivant, je signais le contrat, et me voilà à vous écrire.

Pour mes activités, je suis très manuelle, j’adore tricoter, coudre, faire de la peinture, voir des expositions. Disons qu’inconsciemment, ces activités ont eu une importance dans mon parcours scolaire.


Maintenant, je vais vous raconter mon parcours, et promis, je vais faire court. Quand j’étais diagnostiquée avec des troubles autistiques, j’approchais les 3 ans, autant vous dire que je n’ai pas vraiment de souvenirs. J’ai donc été généralement en hôpital de jour.

En ce qui concerne ma scolarité, j’alternais entre école primaire et hôpital de jour.

Au collège et au lycée, j’allais en cours à temps plein, et j’allais à un CATTP au moins 1 à 2 fois par semaine, mais j’allais aussi voir ma psychologue ; d’abord une fois par semaine, puis 1 fois par mois. J’avais aussi un PPS, et un tiers temps qui m’a permis d’avoir mon brevet, puis mon bac.

Mon parcours au lycée a été un peu plus compliqué : 2 erreurs de parcours, autrement dit 1 an dans un lycée général, puis 1 année ratée en esthétique. Par pur hasard j’ai découvert la tapisserie d’ameublement, puis la maroquinerie, et j’ai tellement adoré ces domaines que j’ai passé un baccalauréat professionnel Tapisserie d’ameublement, puis un CAP en maroquinerie. Je n’ai pas fait d’études supérieures, j’ai préféré chercher du travail à la fin du CAP.

Mais ce fut en vain, car dans la couture, il y a beaucoup de candidats pour très peu d’offres. A la place, j’ai eu des stages et des missions intérimaires.

Entre-temps -merci à Vinted et à la crise sanitaire- je me suis dit que la préparation de commandes pourrait me plaire, et ce après 4 ans de recherches et de stages. Pour ma recherche d’emploi, on m’a souvent reproché mon manque d’expérience. Et le covid dans ce cas n’a pas arrangé grand chose.

C’est alors durant cette période que j’ai eu vent de Ludosens. Pourquoi ai-je candidaté ? Tout simplement car c’est une association qui sensibilise sur les formes d’intelligence, qui déconstruit, à sa manière, les idées reçues sur le handicap invisible, notamment l’autisme. Et avec mon expérience en tant que neuro atypique, pourquoi je ne pourrais pas apporter ma touche personnelle sur les projets à venir ?

Merci de votre lecture , vous pouvez retrouver la présentation de mes camarades Julien, Cyndie et Clara en cliquant sur leurs prénoms !

Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *