ludosens

Toutilix, un jeu de lettres aux vastes possibilités

Aujourd’hui, je vous parle de Toutilix, un extraordinaire jeu de lettres.

Pourquoi ?

Déjà parce que c’est une orthophoniste qui l’a créé, donc habituée à recevoir dans son cabinet en Haute-Savoie des personnes de tout âge, adultes ou enfants, avec des difficultés variées.

Et de plus en plus d’enseignants et d’orthophonistes accueillent Toutilix dans leurs classes et leurs cabinets.

Mais pas seulement.

Christine est une femme de 56 ans, passionnée et généreuse et, elle a mené le projet de A jusqu’à Z : elle a créé le jeu et l’a auto-édité. De plus, elle le cœur sur la main : elle a voulu créer un jeu utile à tous, avec aucune exclusivité de classe, de culture ou de population. La preuve ? Une version aussi accessible aux personnes avec déficience visuelle a été imaginée et verra le jour en 2018 grâce à l’action de l’Association AccessiJeux.

En quoi ce jeu nous intéresse ici, à Ludosens ?

Parce que pour nos enfants à challenge, ce jeu regorge de ressources à plus d’un titre.  Lisez plutôt !

Christine s’est lancée dans l’aventure de Toutilix parce qu’elle a observé que beaucoup d’enfants prennent peur et se détournent totalement des lettres au moment d'apprendre à lire. Et elle a imaginé ce jeu pour aider les enfants à trouver ou retrouver la jubilation de la découverte des lettres.

Car justement, c’est un jeu de société centré autour des lettres : une petite boîte de 110 cartes qui contient une infinité de types de jeux, 35 en tout. 110 cartes avec des lettres, des alphabets, des étoiles mais aussi des petits personnages (les Toutilix). L’idée est originale et s’adresse à des joueurs âgés de cinq ans, jusqu'aux adultes, même experts.

Toutefois ne vous arrêtez pas à ce petit détail : 35 façons de jouer c’est vrai donc 35 règles du jeu. Mais ça en vaut la peine !

Tous les jeux ont la particularité de nous proposer un amusement avec les lettres. 14 adaptations de jeux historiques mais aussi 21 jeux originaux sont au programme. Pour les plus jeunes, un jeu des sept familles, un « Lotolix » ou un « Mémorix ». Un « Ramilix » nous fera former des suites de lettres. Tandis qu’un « Spiralix » aura pour but de proposer aux joueurs de trouver des mots à partir de deux lettres. Etc.

Un jeu de lettres qui peut aider les enfants à être à l’aise avec les lettres, les mots :

Christine nous présente quelques-uns de ces jeux : « Vizdibix est un jeu d’observation rapide. Alors bien sûr chercher des voyelles, des consonnes, des suites de lettres, à toute vitesse, aidé ou ralenti par les Toutilix et Étoiles, améliore évidemment l’habileté à jongler avec l’alphabet.

Avec Toutifraz on compose des phrases. Très brèves à très longues. Justes grammaticalement et un minimum plausibles. Un minimum. Tout petit ! Alors on décolle parfois très rapidement vers du délire poétique. Mais comme on garde la justesse grammaticale, on jongle avec la langue, on enrichit sa prose parlée et écrite. Puisqu’il y a toujours le lien entre les mots de la phrase et les lettres posées, une lettre pour chaque mot, on voit mentalement la phrase s’écrire. Une bulle de poésie. Les souffles imaginaires des joueurs se croisent, chamboulés à chaque lettre posée.» (*)

Pourquoi ce jeu peut être bénéfique pour les enfants à besoins éducatifs particuliers ?

Déjà, parce que ce jeu se joue même quand les enfants n’ont pas accès à la lecture. Ce n’est parce qu’on ne sait pas lire ou qu’on ne saura jamais lire, qu’on ne peut pas jouer avec les lettres. C’est très important de le souligner, car les lettres, les mots sont chargés d’imaginaire et de symbolique.

Christine en témoigne elle-même : « jouer avec les mots en n’en voyant parfois qu’une seule lettre, sans avoir à l’écrire, sans obligation de les lire en vrai, ces mots qui fichent la trouille, ça les met à la juste bonne distance : « reste là et dis-moi juste ce que tu veux dire, ne me parle pas d’orthographe ni de lecture ! ». Du coup celui qui en a peur, des mots, de la lecture, de l’orthographe, s’aperçoit qu’ils s’écrivent dans sa tête, les mots, à partir des lettres posées. Décollage jubilatoire garanti ! »

Le jeu a l’effet d’une réparation pour les enfants mais aussi pour certains adultes, complexés par les mots, par les phrases.

Ensuite, parce que ce jeu mêle liberté et affectif. Il y a un effet libérateur dans ce jeu. Aucune pression pour apprendre.

Selon Christine, il n’est pas nécessaire de donner envie aux enfants d’apprendre car ils ont tous envie d’apprendre à partir du moment où l’affectif est présent, qu’ils sentent qu’on les aime sans attente pédagogique.             

Dans les 35 façons de jouer, on pourrait penser que les enfants ont envie de posséder et donc qu’ils ont envie de ramasser toutes les cartes. Mais non. Ce qui nous est montré, c’est que très souvent, les enfants ont envie de jouer encore et encore, car la jubilation, le maître-mot de ce jeu est au rendez-vous.   

Un exemple avec le jeu Pozdifraz - le but du jeu est de former des phrases et de ramasser les cartes dès que c’est fait. A la cinquième carte posée, si la phrase est complète et comporte un verbe on peut ramasser. Ce que note Christine, c’est que l'enfant préférera le plus souvent faire grandir la phrase, choisir de continuer quitte à prendre le risque de perdre par la suite car il jubile !

Idem pour le jeu Jackpot - Une première carte est posée et le joueur dit un mot puis il s’agit de poser chacun son tour une carte à droite ou à gauche de cette première carte, en disant un mot qui contient les lettres qui ont été posées dans le bon ordre. Dès que le mot peut être complet comme dans l’exemple pot, l’enfant peut ramasser. Mais souvent, il choisit de continuer. 

Les jeux Memovrax, Pinocchio (le jeu du menteur) ou le jeu des 7 familles sont également très appréciés par les enfants.

Ce que j’ai beaucoup apprécié également dans l’approche de Christine c’est que le facteur chance a été augmenté grâce à la présence de cartes étoiles et toutilix. Ainsi peu importe le niveau, dans certains des jeux, tout le monde a les mêmes chances de gagner. Cela en fait un jeu particulièrement intéressant à ce titre-là.

Tout cela pour dire, que ce jeu vaut la peine qu’on s’en saisisse pour l’essayer auprès de nos enfants : https://toutilix.fr

(*) Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de Christine et de sa passionnante aventure dans la création, l’édition et la distribution de Toutilix, je vous invite à lire l’article et son interview sur le site jeudéclick : http://www.jeudeclick.com/toutilix-le-jeu-en-lettres-capitales/

null

Christine Larquetout, une orthophoniste et une joueuse passionnée

null

Spiralix...

null

14 adaptations et 21 jeux originaux

Commentaires

Recevez mon e-Book
Autisme et Montessori gratuitement !

e-Book Autisme et Montessori gratuitement !